La brume

Une fable invitant à regarder la vie dans un miroir

SYNOPSIS

Voici la brume des brumes. La brume est dense, menaçante, confuse. Tout se cache sous son épais manteau. Brume qui ne cache pas la vue, mais qui empêche de voir plus loin. Qu’y-a-t-il de l’autre côté ?
L’auteur décide de se transformer en personnage de sa pièce de théâtre dans le but de partir à la recherche du sépulcre de Don Quichotte, pour le sauver des hidalgos de la raison qui l’ont emprisonné et qui renient au monde le droit de rêver. Pour y parvenir il prépare un complot : écrire une pièce de théâtre dont la seule finalité est de réunir tous ses personnages dans l’obscur dessein d’en choisir un et de l’éliminer au milieu de la représentation pour prendre sa place.
Dans cette Brume, quelle est la différence entre réalité et fiction ?
Les personnages vont-ils se rebeller face à la volonté suprême qui contrôle leur destin ?

RÉALISATION / DISTRIBUTION

Pièce de Oscar Castro
Mise en scène Oscar Castro
Musique Jean-Jacques Lemêtre
Chorégraphie Sylvie Miqueu  
Scénographie Bénédicte d'Albas
Son et Lumières Samuel Lardillier
Avec 8 comédiens du Théâtre Aleph et 1 perroquet

Durée du spectacle 1h30

CLIP

A PROPOS

Une Brume… qui se lève.

Le sujet préféré des auteurs c’est leur propre création.

Sartre y a consacré un des premiers volumes de ses "Situations" : "Qu’est-ce que la littérature ?" et un des grands succès de la nouvelle vague au cinéma fut "La nuit américaine" de Truffaut.
Oscar Castro a toujours cherché à passer de l’autre côté, à être l’objet principal des pièces qu’il écrit. Le jeu est dangereux, mais quand il est réussi, quand l’auteur entre en lui sur le bout des pieds sans faire de bruit, par effraction ce peut être une grande réussite. C’est le cas cette fois et il entraîne dans le talent et l’humour, non seulement Sylvie – c’est bien la moindre des choses – mais toute la petite troupe qui s’envole dans les cintres.
Un régal. Allez le voir. Si vous l’avez déjà vu, je sais que vous l’aurez déjà recommandé à vos meilleurs amis, ceux qui aiment le théâtre… et Oscar.

Alain Touraine

 

DATES / 

samedi 24 juin  20h30
dimanche 25 juin 18h00

Réserver: theatrealeph@wanadoo.fr

Festival International Bratyajon Theater (2016)

5 juin Kolkata 18h
7 juin Bishnupur 20h30