ADELA CIA FLAMENCA

Tablao Flamenco

Adela Cía Flamenca vous propose une immersion totale dans l'atmosphère du traditionnel « Tablao Flamenco » ; ce lieu intime et confiné semblable au « Café-concert » où le dialogue entre la danse, la guitare et le chant flamenco réveille en celui qui l'écoute des sensations profondes, insoupçonnées et très fortes.

ADÈLE BRUGIDOU
Adèle est une danseuse de flamenco originaire de France. Elle se forme à la danse classique et à la danse contemporaine pendant 15 ans avant de découvrir le flamenco en 2011 lors de ses études de gestion à Madrid.
En 2015, après avoir obtenu son master à l'Université Paris Dauphine, elle décide de déménager à Séville pour se consacrer entièrement au baile flamenco. C'est là-bas qu'elle se forme professionnellement et de manière intensive auprès de la grande maestra Alicia Márquez. Elle prend également des cours avec d'autres professeurs comme par exemple Ramón Martínez, Lorena Franco, María Moreno, Almudena Serrano, Fernando Jiménez.
Durant ses années de formation intensive à Séville, elle révèle non seulement sa grande sensibilité rythmique mais encore son grand intérêt pour le chant flamenco sous sa forme traditionnelle et authentique. C'est pourquoi elle décide de s'installer à Jerez de la Frontera, véritable berceau du chant flamenco. Elle vit là-bas depuis septembre 2017 et continue à se former professionnellement au baile flamenco en se concentrant particulièrement sur le style “jerezano puro”.
Cela fait maintenant plus d'un an qu'elle se produit en Espagne (par exemple, La Casa Ensambla et La Señora Pop à Séville) et en France (par exemple, L'Etage et La Bellevilloise à Paris).

ANIELA MIKUCKA
Aniela est une chanteuse, danseuse de flamenco et palmera originaire de Pologne. En 2011, elle s’installe à Séville pour y apprendre la danse flamenca avec Manuel Betanzos, Pili Ogalla, Andrés Peña, Rafael Campallo, Ángel Atienza, Úrsula López, Leonor Leal, El Oruco, José Maldonado et Guadalupe Torres.
Elle s’intéressa aussi très vite au cante flamenco et c’est pourquoi, en 2012, elle intégra la Fundación de Arte Flamenco Cristina Heeren, une célèbre école de flamenco de sévillane. Ses maîtres les plus importants sont Calixto Sánchez, Julián Estrada, Rosi Navarro “La Divi”, María José Pérez, Jeromo Segura, Javier Rivera, José de la Tomasa, Lidia Montero et Pepa Sánchez (qui y enseigne la théorie).
Aniela a participé à des spectacles comme chanteuse, danseuse et palmera en Espagne (Teatro Central, Centro Andaluz de Arte Contemporáneo, au monastère de la Cartuja, Real Círculo de Labradores y Propietarios de Sevilla, Teatro de Villamarta de Jerez, Auditorio de la Diputación à Málaga, Université d’Oviedo, Peñas Flamencas: Ronda, Ubrique, Olvera, Ojen), mais aussi en Pologne et en France.
En 2015 elle a gagné le premier prix et le prix spécial du Conservatoire Supérieur de Danse de Madrid lors du concours international «flamenco puro» à Turin, Italie (catégorie espoirs solistes).
Aniela a été boursière de la Fundación Cristina Heeren pour les cours de chant lors de l’année 2014/2015. Pendant l’année 2015/2016 elle a bénéficié du programme de stage proposé par cette école.
En tant que palmera, elle a été aux côtés de Jeromo Segura au tablao de Séville « La casa de la Memoria » au printemps de l’année 2016. Elle a aussi participé, avec Melisa Soledad, au spectacle “JRT: Julio Romero de Torres, pintor y flamenco” crée par Úrsula López, Tamara López et Leonor Leal (danse), sous la direction musicale d’Alfredo Lagos (présenté au XXème Festival de Jerez, en février 2016, et à la XIXème Biennale de Sevilla, en septembre 2016; III Festival Flamenco Madrid, mai 2017).
Enfin, Aniela est titulaire d’une licence en culture ibérique et ibéro-américaine de l’Université de Varsovie.

LUC LAMBERT
Luc est un guitariste français originaire de Pau, en France. Il commence la guitare à l’age de 11 ans auprès de Nicolas Toniutti, qui lui enseigne les bases de la guitare classique et enfin la technique de la guitare flamenca.
Après 8 années d’apprentissage, ils montent ensemble un duo de guitare. Le répertoire comporte des pièces incontournables de la guitare flamenca de concert mais aussi des thèmes directement issus du répertoire sud-américain (Chili, Argentine etc). Ils se produisent pendant 2 ans dans le Sud-Ouest de la France.
Désireux d’approfondir l’art et la manière d’accompagner le cante et le baile flamenco, Luc part à Séville, centre névralgique de la culture flamenca, durant une année, en 2015. Au sein de la fondation Crisitina Hereen, il se forme auprès de maitres tels Pedro Sierra, Rafael Riqueni, Nino de Pura ou encore Eduardo Rebollar, qui lui enseignent les subtilités de l’accompagnement et lui permettent d’enrichir son répertoire ainsi que sa connaissance du flamenco.
Luc continue de se produire en accompagnant le baile flamenco à Paris.

Jeudi 7 juin 2018 à 20h30

RÉSERVER

adela.cia.flamenca@gmail.com

TARIFS

Tarif plein 15 €
Tarif réduit (Ivryens) 12 €
Chômeurs, étudiants, séniors 10 €