LA MAISON ACCEPTE L'ECHEC

Comédie musicale d'Oscar Castro et Pierre Barouh

Les spectacles d'Oscar Castro, fondateur et directeur du Théâtre Aleph, auteur, comédien et metteur en scène, sont toujours un régal pour le spectateur qui a "osé" s'aventurer au delà du périphérique, en y laissant les codes et les registres de la posture théâtrale, pour rejoindre à Ivry ce lieu unique d'amour du théâtre et de convivialité prônant un théâtre qui est comme la vie, qui se vit, s'éprouve et ne s'enseigne pas.

Au Théâtre Aleph, le spectacle, en l'occurrence sous forme de comédie musicale alors même que musique et danse font toujours partie intégrante de ses créations, aborde une thématique universelle et intemporelle, en l'espèce l'argent, qui s'inscrit dans un cadre plus large qui, non seulement met en abyme le théâtre, mais l'inclut dans la sphère politique.

Dans "La maison accepte l'échec" un homme de théâtre latino-américain de seconde zone, un peu escroc et beaucoup dans la mouise, animateur d'un stage de formation théâtrale un tantinet folklorique pour des amateurs tous aussi illuminés les uns que les autres, prépare le spectacle de fin de session basé sur le roman "Cent ans de solitude" et doit impérativement renflouer ses caisses. Aussi imagine-t-il de justifier une soudaine augmentation de tarif par l'extension du stage à une hypothétique initiation au travail de la caméra avec une amie cinéaste qui filmera le spectacle.

Le spectacle, qui résiste à toute velléité d'étiquetage et de comparaison, est nimbé de ce réalisme magique tout aussi présent dans le roman de Gabriel Garcia Marquez que dans l'œuvre de Fellini dont les références truffent le spectacle, ce qui imprime à ce dernier une singulière esthétique flamboyante. Il est également divertissant ce qui n'est pas la moindre de ses vertus pour qui a envie de vivre pleinement ce moment de partage où, pour le coup, c'est un théâtre qui montre l'homme à l'homme.

Et puis, après le spectacle, inutile de camper devant l'entrée des artistes : ils vous attendent à la sortie de la salle pour vous convier à partager avec eux le plat de l'amitié !

 MM  www.froggydelight.com

Avec la troupe du Théâtre d'Aleph et les Latin'Actors

Texte et mise en scène Oscar CASTRO - paroles chansons Pierre BAROUH - chorégraphie Sylvie MIQUEU

musique Anita VALLEJO - lumières Samuel LARDILLIER - régie son Jules ARCHINOVA

 

DATES / RÉSERVATION

samedi 25 novembre 20h30
dimanche 26 novembre 18h
samedi 2 décembre 20h30
dimanche 3 décembre 18h
samedi 9 décembre 20h30
dimanche 10 décembre 18h
samedi 16 décembre 20h30
dimanche 17 décembre 18h

Réserver: theatrealeph@wanadoo.fr

01 46 70 56 85 / 06 08 58 80 29

TARIFS

Tarif plein 15 €
Tarif réduit (Ivryens) 12 €
Chômeurs, étudiants 10 €
Gratuit (moins de 18 ans)