Théâtre des gens et des métiers

Le théâtre Aleph a inventé cette démarche sociale de théâtre/création depuis 1990: Le théâtre des gens et des métiers. De nombreux groupes ont vécu cette expérience: enseignants,travailleurs sociaux, RMistes, toxicos, retraités, médecins, DRH de SAGE, jeunes de cités, jeunes de foyers, agents EDF,cheminots SNCF, femmes en insertion, chômeurs longue durée, familles de bidonvilles du Chili... 

La démarche

L'action consiste à créer une pièce de théâtre musicale et chorégraphique avec un groupe d'une quinzaine de personnes d'un même statut ou métier ou sur un thème choisi avec les partenaires (lutte contre les discriminations, égalité des chances, égalité hommes/femmes, exil, santé, malnutrition etc...)

L’action débute par des exercices d’initiation au théâtre, à la danse, au chant; exercices corporels et gestuels, travail sur la respiration, le rythme, la voix, marches, déplacements, jeux, improvisations, états d’âme, chansons, chorégraphies.

Chaque jour s’établit un travail de table, d’écriture, de discussion, avec les participants sur le thème défini dès le départ.
Sous la direction de deux professionnels du Théâtre Aleph: Oscar CASTRO, dramaturge et metteur en scène; Sylvie MIQUEU, chorégraphe et comédienne, la pièce se crée progressivement. Oscar Castro écrit des scènes sur les thèmes à traiter, avec les mots des participants. Et au fur et à mesure, les textes sont distribués, lus, relus, appris, répétés. Puis place au montage, au jeu et à la mise en scène. Les scènes sont illustrées de quelques chansons et chorégraphies travaillées durant l’action par Sylvie Miqueu. Un fil conducteur relie l’ensemble et donne harmonie et cohérence à la dramaturgie de la pièce.

Une fois la pièce créée et montée, elle est donnée représentée en public, dans des conditions professionnelles. Environ 4 à 5 fois (selon les demandes ou les offres).

Objectifs humains

UNE OUVERTURE PAR LA CULTURE

On a pu noter chez les participants à l’action une ouverture sur le monde qui se traduit par une découverte d'une nouvelle projection d'eux-mêmes, qui change à la fois leur regard sur la vie et ses possibilités, ainsi que le regard des autres sur eux-mêmes.

UN OUTIL D'INSERTION

Grâce au théâtre qui possède une force libératrice, les participants, après cette action, ne sont plus les mêmes : Ils sont transformés, ils évacuent les peurs, les méfiances, les complexes. Ils commencent à s'aimer, à croire en eux, à s'épanouir, à s'apaiser, à être plus joyeux, à retrouver leur force intérieure, dignité et confiance.

Cette expérience artistique est une aventure humaine, qui exige l'implication de chacun et du groupe dans la réussite d'un projet. Avec la cerise sur le gâteau : les applaudissements après chaque représentation. Un grand cadeau, qui signifie : reconnaissance. 

Objectif social

Tous sur scène à porter le débat sur les planches...
Chaque représentation suscite intérêt et enthousiasme auprès du public.
Le message de la pièce est reçu fortement auprès du public, qui, complice des acteurs, se sent revalorisé, et motivé pour lutter pour ces valeurs exposées. Le message est transmis avec humour, émotion, poésie, et dérision. La pièce provoque, après chaque représentation, des échanges riches, des réflexions, sur ces  thèmes et les problèmes actuels que vit la société.

Historique

1990 Tableau noir avec 15 professeurs du lycée de Massy.
1991 Le journal perdu d’une assistante sociale avec 18  assistants sociaux de Dordogne
Pas de clé dans les serrures avec 14 RMIstes de Dordogne.
1992 Merci de ranger les chaises après le spectacle avec 18 animateurs des Villages Vacances Touristra.
Toute la vie avec 21 retraités de la ville de Nîmes.
1er Festival du Théâtre des Gens et Métiers (T.G.M) à Paris au Bataclan, parrainé par France Libertés et le Ministère de la Culture.
1994 La cité des méchants avec 14 jeunes d’une cité d’Amiens (assoc Yves Lefèbvre).
Songe d’une nuit d’A.S. 2e création avec les mêmes assistants sociaux de Dordogne.
1995 Du vent dans les casiers 2e création avec 15 professeurs de Massy.
1996 Gare aux gares avec 11 cheminots de la SNCF.
1997 Energie des rêves (par la C.C.A.S.) avec 12 agents de EDF/GDF.
1999 Lo mas importante soy yo avec 14 employés de la CTC (Cie de téléphone du Chili).
Nos rêves seront réalité avec 100 employés de la CTC.
2001 Diagnostico reservado avec 13 médecins d’Arica (Chili).
Espejismo cronico avec 7 médecins d’Iquique (Chili).
... Y me hicé maestro avec 13 professeurs d’Iquique.
2002 Plan de contingencia avec 12 employés de l’ENAP (entreprise de pétrole du Chili).
Les vacances, on y a droit ! avec 27 personnes RMIstes de l’assoc Bourse Solidarité Vacances (et le Sec.d’Etat au Tourisme). Représentation finale au Théâtre Marigny à Paris le 21 octobre.
2004 Il ne pleut jamais deux jours de suite sur Pablo Neruda avec les 24 directeurs des Villages Vacances Touristra.
2006 Sept jours sur sept avec 16 RMIstes en parcours d’insertion chez Atout Majeur (CG 94, Région IDF, PLI).
2007 Nous serons toutes des Reines avec 14 femmes en parcours d’insertion chez Atout Majeur, sur le thème Egalité Hommes/Femmes (Poliville, CG 94, Vitry-sur-Seine).
Mange et tais-toi avec 12 femmes analphabètes en parcours d’insertion chez Atout Majeur sur le thème de l’alimentation (Service Santé de la ville D’Ivry, Région IDF).
2008 Si tu veux m’aimer, respecte-moi avec 18 femmes en parcours d’insertion chez Atout Majeur sur le thème de la femme (Poliville, CG 94, Vitry-sur-Seine).
2009
L’exilée Fatia avec Public Femmes d’Atout Majeur (Poliville, Ville d’Ivry, CG 94).
Il faut sauver la solidarité avec public Atout Majeur (Poliville, Ville d’Ivry, CG 94).
2010
Radio Nouveau Monde avec des femmes accompagnées socialement par le Centre Avara à Fresnes (CG 94).
Les Porteurs d’eau avec 4 adolescents et 5 acteurs d’Aleph. Création sur le thème de l’eau (Poliville, Festival OH 94, Dir. Dép. Jeunesse Sports 94).
2011
La victoire, seulement la victoire, dans le cadre de la journée de la Solidarité, avec 26 femmes en parcours d'insertion chez Atout Majeur, sur le thème de la solidarité et lutte contre l'exclusion.
Radio Sky-Ado avec 9 adolescents d’Ivry, accompagnés par l’association du Club Espoir. Création et montage d’une pièce de théâtre musicale, genre comédie, sur le thème de la lutte contre les discriminations (Poliville, Dir. Dép. Jeunesse Sports 94).
2012 Une goutte d'eau dans le désert avec 18 femmes en parcours d’insertion chez Atout Majeur, sur le thème des luttes contre discriminations. (Région IDF- CG 94 - Ville d’IVRY -  ACSE POLIVILLE – DDCS 94).
Les Porteurs d’eau avec 11 adolescents de l'atelier théâtre et lutte contre discriminations. Création sur le thème de l’eau.  (POLIVILLE - Festival OH CG 94 - Direct° Départ. Jeunesse Sports 94 - Ville d’Ivry - Région IDF.)
2013 Les quarante femmes du marabout avec 21 femmes en parcours d’insertion chez Atout Majeur, sur le thème des luttes contre discriminations. (Région IDF- CG 94 - Ville d’IVRY -  ACSE POLIVILLE – DDCS 94).
Le tournage de l'exilée Mateluna avec 11 adolescents de l'atelier théâtre et lutte contre discriminations. Création sur le thème de l'exil et l'intégration.(ACSE (Préfecture 94) - Direct° Départ. Cohésion sociale 94 - Ville d’Ivry)
2014 Voyage dans le temps présent avec 12 adolescents de l'atelier théâtre et lutte contre discriminations. Création sur le thème des droits de l'homme.  (ACSE (Préfecture 94) - Direct° Départ. Cohésion sociale 94 - Ville d’Ivry)
Un téléthon pour la solidarité avec 16 personnes en parcours d’insertion chez Atout Majeur, sur les thème Citoyenneté et Solidarité. (Région IDF- CG 94 - Ville d’IVRY -  ACSE POLIVILLE – DDCS 94).
2015 Vous prendrez bien un cocktail molotov ? avec 14 adolescents de l'atelier théâtre et lutte contre discriminations. Création sur le thème des discriminations.  (ACSE (Préfecture 94) - Direct° Départ. Cohésion sociale 94 - Ville d’Ivry)
Tavékapametapé ! avec 15 personnes en parcours d’insertion chez Atout Majeur, sur le thème des violences en milieu intra-familial. (Région IDF- CG 94 - Ville d’IVRY -  ACSE POLIVILLE – DDCS 94 - Ministère de la Culture, maîtrise de la langue française).
Tavékapametapé, Le retour ! avec 18 personnes en parcours d’insertion chez Atout Majeur, sur le thème des violences et de la santé mentale. (Région IDF- CG 94 - Ville d’IVRY -  ACSE POLIVILLE – DDCS 94 - Ministère de la Culture, maîtrise de la langue française).
Une discrimination ça va, deux...Bonjour les dégâts ! avec 16 personnes en parcours d’insertion chez Atout Majeur, sur le thème de la citoyenneté et l'égalité femmes/hommes. (Région IDF- CG 94 - Ville d’IVRY -  ACSE POLIVILLE – DDCS 94 - Ministère de la Culture, maîtrise de la langue française).
2016

La guerre : Création avec l'atelier des préados/ados sur la lutte contre discriminations Avec 12 préados de l’atelier théâtre lutte contre discriminations - 5 représentations en juin 2016 (Préfecture Acsé, CD 94, Région IdF, DDCSJ 94).
Tavékapametapé ! (Créée en mai 2015, puis reprise, travaillée et jouée en mai/juin 2016) avec 19 femmes et 6 hommes en parcours d’insertion chez Atout Majeur, sur le thème des violences en milieu intrafamilial - (Préfecture du 94, CD 94, Région IdF, DDCS 94, et Atout Majeur) - 5 représentations en juin 2016.
Le fantôme du garage - Création  (sur 2015 et 2016) avec une classe de 20 élèves (en Bacpro mécanique) du L.E.P Fernand Léger d'Ivry (Opéra de Paris, rectorat de Créteil et LEP Fernand Léger). Cette action théâtre avec le LEP Fernand Léger d'Ivry, se situe dans le cadre de "DMEO" c'est-à-dire : "Dix Mois d'Ecole à l'Opéra". Une représentation (à mi-action) le 7 juin 2015, puis la représentation finale en fin d'action le 28 mai 2016.
Une recette pour le bonheur (Créée en sept.oct 2016) avec 22 femmes et 1 homme en parcours d’insertion chez Atout Majeur, sur les thèmes : santé, lutte contre la tristesse, la déprime, l'enfermement - (Préfecture du 94, CD 94, Région IdF, l'A.R.S. (Agence Régionale de la Santé)., et Atout Majeur) - 1 représentation en novembre 2016.
Voyage pour la terre promise (Créée en oct.nov 2016) avec 19 femmes et 5 hommes en parcours d’insertion chez Atout Majeur, sur les thèmes : Citoyenneté et lutte contre l'exclusion et les discriminations - (Préfecture du 94, CD 94, Région IdF, et Atout Majeur) - 2 représentations en décembre 2016.

 

 

TÉMOIGNAGES

« Oscar Castro a en lui une force d’amour et d’humour qui le conduit à sublimer la réalité, à faire d’un banal quotidien un univers de rêves à portée de main. »

Danielle Mitterrand
Présidente de France Libertés (2002)

« Le Théâtre des gens et des métiers, c’est merveilleux.. ça devrait être remboursé par la Sécurité Sociale. »

Pierre Richard
Acteur (1999)

« La pièce parle beaucoup de la communication et compréhension entre les gens de l’entreprise… essayer d’écouter les autres, s’écouter entre nous, se comprendre, c’est la facette la plus importante pour arriver à changer les choses »

Jacinto Diaz
Directeur général de la CTC (Chili 1998)

VIDEO

RÉACTIONS DES STAGIAIRES

Sérent (Morbihan)
Stage 28.29.30 Octobre 2016

Nous tenions à remercier au nom des Passeurs l'ensemble des participants à cette magnifique expérience. C'était une première pour notre association et initialement nous n'avons pas vocation à mettre en place ce genre d'expérience. Mais j'avoue que devant un tel enthousiasme et un si grand plaisir partagé, nous allons réfléchir au niveau de l'association à la suite à donner.

Les Passeurs d’images et de sons

En ce lundi, je suis remplie de ce que j'ai vécu pendant ces 3 jours avec vous tous. L'énorme plaisir de se laisser emporter dans ce jeu collectif, pour découvrir, au final, que l'on participait à une œuvre d'une grande beauté, d'une telle humanité ! Ce qui m'a le plus touchée, et qui, pour moi, donne toute la valeur à ce stage, et bien c'est d'avoir côtoyé Oscar, Sylvie, Natacha, Samuel (et j'en oublie car je ne me souviens pas de leur nom), comme des frères et sœurs, d'avoir vécu de vraies rencontres ... Le monde du spectacle et de la culture est souvent fait d'égos qui rendent le rencontre impossible...... Mais là, non, on avait à faire avec de vrais gens. Alors merci encore, et bravo... respect !

Stéphanie

J'ai vécu un lundi tout bizaarrre. Comme un lendemain de fête, j'ai mis du temps à reprendre mes esprits. En tout le cas je suis très heureux d'avoir vécu cette expérience théâtrale à vos côtés.... et je vous en remercie toutes et tous. LA BÊTE....

Florent

Je prends enfin 5 mn pour vous remercier pour cette superbe expérience théâtrale bien sûr mais aussi humaine, quel plaisir d'avoir croisé vos chemins sur ces quelques jours.

Sabine

J'ai aussi vécu  un très grand moment ce week-end. Les rencontres, les répèts, l'ambiance avec la bande musicale (certains airs me trottent régulièrement dans la tête), de l'émotion, tout cela a été dense (et danse !) et très fort. Merci encore aux Passeurs qui ont organisé ces trois jours culturels et à l'équipe du théâtre d'Aleph qui nous a entraînés vers un spectacle virevoltant, émouvant et joyeux  à la fois.

Guy

Cette fin de semaine passée à Sérent à été pour moi une bouffée d'oxygène et d'énergie. Je l'ai vécu dans une fougue et une joie débridée. Oui, pour moi aussi le lundi se situait à 1 m au-dessus du sol, ressentant le tourbillon de vie laissé par la présence de la troupe que nous avons formée. Cette session est dans les mémoires et les cœurs. Elle est dans le mien et je vous en suis reconnaissant. C'est du bonheur. Mille mercis de nous avoir permis de vivre cette expérience collective, humaine et humaniste. Au-delà de la pratique théâtrale pour chacun, cela a été aussi la conscience de participer à une œuvre et un hommage bien plus vastes. J'ai une petite musique qui m'accompagne ...

Rodolphe