LA TRILOGIE DE JOSE MIRANDA

une trilogie écrite par Oscar Castro

La nébuleuse vie de José Miranda

Ce premier volet présente le dramaturge, dont l’obsession inébranlable est de changer le monde et que son œuvre soit la lumière qui éclairera le chemin vers un monde plus humain.

Dans la fiction, José Miranda est enfermé dans la station de métro "Assemblée Nationale" avec son ami Simon Morales, à l’issue de l’hommage rendu à leur ami commun Jean-Claude Lefort, pour sa brillante carrière de député. Mais le Diable a incorporé le corps de Simon afin d’engager un procès céleste contre José Miranda, accusé d’avoir menti dans ses œuvres. Cette pièce fut créée en 2009 par Oscar Castro et fut dirigée par Adel Hakim qui y jouait le rôle du Diable.

Avec Oscar Castro, Hélène Lemoust, Sylvie Miqueu, Catherine Max-Martineau, Simón Morales, Natacha Moyersoen, Catherine Treskow

La brume

Le dramaturge José Miranda veut retrouver le héros de Cervantes. Pour y parvenir, il doit assassiner un de ses personnages de théâtre, prendre sa place, et engager avec Don Quichotte une croisade qui changera l’histoire de l’humanité.

Mais les personnages de l’auteur découvrent ses intentions, et préparent un stratagème pour l’éliminer avant qu’il ne réalise ses intentions macabres.

Avec Oscar Castro, Sylvie Miqueu, Catherine Max-Martineau, Meriele Miranda, Natacha Moyersoen, Tales Resende, Catherine Treskow

La démocratie de la peur

Dans ce dernier opus, Miranda arrive au fond de lui-même. Il déclare que si le monde ne change pas à la fin de sa pièce, il acceptera d’être crucifié. Il met tout en œuvre, rencontre  Dieu, le diable, les Rois Mages, les bons, les méchants, et sa conscience, qui désespère de le voir ainsi marcher inexorablement vers la mort, sans savoir que Miranda a un plan “B” : ressusciter le troisième jour pour continuer à lutter avec enthousiasme pour la justice et la liberté.

Avec Oscar Castro, Tom Courrèges, Ethan Creuzevault, François Essindi, Sylvie Miqueu, Catherine Max-Martineau, Oualid Meddah, Meriele Miranda, Laurence Moreau, Natacha Moyersoen, Catherine Sorba

Trois pièces écrites par Oscar Castro - Mises en scène Adel Hakim et Oscar Castro - Musique Jean-Jacques Lemêtre - Chorégraphie Sylvie Miqueu - Scénographie Bénédicte d’Albas - Lumières et Vidéos Samuel Lardillier et Oscarito Castro - Costumes Corine Jouvin - Son Natacha Moyersoen et Jules Archinova - Conception des oiseaux Catherine Sorba

Entre art poétique, imaginisme, réalisme magique et théâtre de la résistance, ils sont dispensés dans un registre syncrétique unique de l'hyper réalisme des comics hybridant à la farce burlesque dadaïste en passant par la comédie musicale et la satire inspirée pour soutenir sa vocation de théâtre engagé, populaire et festif. En 2010, avec "La nébuleuse vie de José Miranda", le public découvrait José Miranda, célèbre auteur dramatique empreint d'utopie révolutionnaire aux prises avec le - et ses – démon(s). Puis "La Brume" (2015), fable moderne sur les dérives contemporaines de la démocratie placée sous le signe de la quête donquichottesque. Et enfin, sous forme allégorique puisant dans le corpus biblique, "La démocratie de la peur" clôt en apothéose l'ébouriffante trilogie consacrée aux tribulations de José Miranda, indéfectible et inépuisable humaniste idéaliste qui s'est engagé à changer le monde en le délivrant des griffes du Mal.

Martine Piazzon - Froggydelight.com

 

 

DATES / RÉSERVATION

​SUSPENDU POUR CAUSE DE CORONAVIRUS

La nébuleuse vie de José Miranda

Samedi 4 avril 2020 20h30
Dimanche 5 avril 2020  18h00
Samedi 11 avril 2020 20h30
Dimanche 12 avril 2020 18h00
Dimanche 17 mai 2020 14h

La brume

Samedi 18 avril 2020 20h30
Dimanche 19 avril 2020  18h00
Samedi 25 avril 2020 20h30
Dimanche 26 avril 2020 18h00
Dimanche 17 mai 2020 17h

La démocratie de la peur

Samedi 9 mai 2020 20h30
Dimanche 10 mai 2020  18h00
Samedi 16 mai 2020 20h30
Dimanche 17 mai 2020 20h

RÉSERVER